LE TRIBUNAL CONTRÔLE DÉCLARE MADEIRA TECNOPOLO COMME EN FAILLITE TECHNIQUE

LE TRIBUNAL CONTRÔLE DÉCLARE MADEIRA TECNOPOLO COMME EN FAILLITE TECHNIQUE

Home / News / LE TRIBUNAL CONTRÔLE DÉCLARE MADEIRA TECNOPOLO COMME EN FAILLITE TECHNIQUE
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Un audit du pôle scientifique et technologique de Madère, Madeira Tecnopolo, a révélé que cette société était en situation de “faillite technique”.
La conclusion est que la Cour des comptes a effectué une analyse de la gestion des comptes débiteurs et payables par Madère Tecnopolo, S.A. (MT, S.A.), au cours de la période 2013-2016, et de ses répercussions sur leur niveau d’endettement.
Le TdC a conclu que “MT, SA est en situation de faillite technique, présentant entre 2013 et 2016 des fonds propres négatifs de plus de 12,7 millions d’euros, ce qui se traduit par l’incapacité de faire face à ses engagements financiers à court terme, à moyen et long terme, supporter les coûts de fonctionnement, et sur un besoin continu de financement externe “; “le système de contrôle interne mis en place n’a pas non seulement empêché l’augmentation des dettes clients mais a montré une faible efficacité dans le recouvrement des encours qui s’élevait au 31/12/2016 à 1,1 million €, dont 91,6% en “arriérés”, que le MT n’a pas réglés à temps en raison de la collecte coercitive des montants découlant de deux accords de paiement conclus à la fin des quatre premiers mois de 2015 et que les clients Expedita et Gestools n’ont jamais respectés, dans le total montant 72 315,83 €. En 2016, MT, SA a supposé que les créances non prescrites de clients de Liberal et d’Université de Madère étaient irrécouvrables, pour un montant de 15 584,77 euros et de 16 277,60 euros, ce qui avait entraîné le non-recouvrement de ces recettes “et” à À la fin de 2016, la valeur de la dette envers les fournisseurs atteignait un montant total de 1,2 million d’euros (8,9% de plus qu’en 2015), dont 83% (979,7 milliers d’euros) concernaient des fournitures d’électricité et d’eau. Outre ce montant, il existe une dette non comptabilisée envers la municipalité de Funchal d’un montant total de 39 003,29 EUR liée à l’approvisionnement en eau et au traitement des déchets de janvier à décembre 2008. ”
Dans un rapport publié sur la page du CdR, il est conseillé à l’administration régionale d’examiner les conditions de la continuité de la société, notamment en prenant en compte le modèle économique actuel, le passif accumulé et les fonds propres.
Le CDT recommande que, quelles que soient les orientations stratégiques définies par les actionnaires, il empêche l’augmentation des dettes des clients et déclenche sans délai les mesures de recouvrement du crédit les plus appropriées; définit les critères, procédures et mécanismes de contrôle de la dette des clients et établit des procédures uniformes en cas de non-conformité.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.